Shopify Plus VS Magento 2 : le choc des titans

Shopify Plus VS Magento 2 : le choc des titans

Posted by Jeremie Kasongo on

Le choix d’une plateforme de e-commerce n’est pas facile. Cela nécessite en effet de piocher parmi un large éventail de solutions, toutes plus attrayantes (à première vue) les unes que les autres. Heureusement (ou malheureusement) pour le marché des solutions pour PME, ETI et grandes entreprises, la sélection s’avère beaucoup plus simple. Seules deux plateformes sortent du lot : Magento 2 (Edition Entreprise) et Shopify Plus, version avancée de Shopify.

Alors que le premier est unanimement reconnu comme étant l’actuel n°1 mondial du secteur, le second, doit l’engouement qu’on lui consacre à l’extraordinaire success-story de Shopify, sa version standard, très populaire chez les petites entreprises.

Nous avons choisi de comparer ces deux mastodontes sur la base de plusieurs critères clés : fonctionnalités générales, système de paiement, applications, système logistique ou encore assistance technique. Vous verrez qu’en dépit du fait que ces deux solutions ciblent la même clientèle, leurs approches et fonctionnement respectifs s’avèrent très différents.

I. Fonctionnalités des plateformes

1) Fonctions principales

Magento 2 présente des fonctionnalités centrales globalement plus étoffées que son concurrent. Magento excelle en effet dans les domaines de promotions des ventes, segmentation de la clientèle et d’Attribute management (caractéristiques attribuées aux produits). L’Attribute management, qui consiste à pouvoir donner des attributs spécifiques à certains produits ou catégories d’articles, est très peu développée sur Shopify Plus, qui se contente de proposer l’ajout de tags ou de métadonnées.

Magento est bien plus complexe dans la configuration des produits et est plus adapté pour les entreprises aux demandes complexes en termes de gestion des produits. On note tout de même une claire séparation entre plusieurs familles de produits : produits simples, produits configurables, solutions de produits groupées, produits téléchargeables, produits virtuels et les cartes cadeaux. L’usage de Shopify Plus est plus facile dans ce domaine-là, puisque la plateforme convient parfaitement aux produits et catalogues de produits simples et configurables, pour ajouter d'autres types des produits il va falloir profiter des applications Shopify selon votre cas (produits téléchargeables, produits groupés, etc...) mais chacune a ses propres limites.

Les reportings constituent en revanche LE grand point faible de Magento 2, tout comme c’était le cas pour sa version 1. La récente acquisition de l’application de reportings RJMetrics (désormais Magento BI), par Magento, n’a pas complètement changé la donne. Il faut en effet débourser 100 dollars par mois pour bénéficier d’options avancées telles que le calcul de la valeur vie client, le classement des catégories d’acheteurs et autres. L’interface de reportings Shopify Plus est beaucoup plus jolie et intuitive, d’autant que cette dernière offre des rapports couvrant l’ensemble des indicateurs clés de performance de la boutique : analyse croisée des ventes et clics obtenus par article, chiffre d’affaires par région, canaux de ventes les plus performants, etc.

Enfin, s’agissant du SEO, la version entreprise de Magento offre globalement davantage de flexibilité que Shopify Plus, dans la mesure où le système apparaît plus modulable. Le fait que Shopify Plus repose sur un serveur hébergé rend quasiment impossible le changement de la structure de l’URL, ou bien l’intégration de certains composants SEO.

Toutefois, ce surcroît de flexibilité a une contrepartie, qui est comme souvent avec Magento Enterprise, sa grande complexité. L’indexation et le référencement de pages web dynamiques depuis Magento requiert des connaissances techniques très pointues.

2) Paiement international (système de paiement et devises étrangères)

Le point fort de Magento réside dans sa capacité à fournir au e-commerçant un ensemble d’outils de paiements disponibles simultanément depuis son compte. La facilité de gérer plusieurs boutiques rend logiquement plus simple la gestion de plusieurs checkouts en parallèle.

Cependant, Magento 2, en raison de son caractère open-source, présente une sécurité moins solide que Shopify et peut facilement déboucher à l’intrusion de malwares dans son système. Rien qu’en, 2015, plus de 10 000 cas de sites Magento infectés par le malware Gunrucsite furent recensés. Google fut d’ailleurs contraint, dans les 3 mois qui suivirent la nouvelle, de blacklister près de 8 000 boutiques de la plateforme, au vu de leur état d’infection avancée.

Shopify Plus présente un avantage sécuritaire notable, puisque l’utilisateur est directement hébergé et protégé via un système PCI DSS de niveau 1. Les politiques de sécurité, système de maintenance, contrôles et tests sécuritaires sur divers éléments externes, et les protections destinées aux clients détenteurs de cartes bleues, sont autant de raison de plébisciter aujourd’hui Shopify Plus pour sa faible vulnérabilité.

Par ailleurs, on dénombre pas moins de 70 passerelles de paiement intégrées par défaut sur Shopify Payments, ce qui permet aux commerçants d'éviter les frais de transaction. Avec des services inclus tels que Paypal, Stripe, First Data et bien d'autres encore, nul doute que le paiement de transactions depuis l'étranger ne posera aucun problème, quelque soit la localisation du client.

3) Gestion de boutiques multiples

La gestion de boutiques multiples (multiple stores) à grande échelle, c’est-à-dire pour des gros volumes de ventes, est un atout indéniable de Magento. Sa version entreprise permet la gestion de marques multiples, de boutiques régionales (étrangères), ou de boutiques spécifiquement destinées aux activités B2B et B2C. On peut donc attribuer des noms de domaine différents et langues distinctes à ces boutiques. Un catalogue de produits peut ainsi être partagé et ajouté sur plusieurs sites web, boutiques, tout en laissant l’entreprise libre de les modifier à leur guise. Les attributs de produits (ex : nom ou poids d’un produit) peuvent être intégrés sur un seul comme sur plusieurs de ces boutiques.

L’absence d’architecture purement multimarques / multi-boutiques chez Shopify Plus constitue l’un de ses principaux défauts. Shopify Plus compense ses carences par le biais de boutiques clones, aussi dénommées clone stores, qui facilitent une gestion individuelle du magasin en ligne.

II. Intégrations et supports externes

1) Applications, templates et extensions

Tout comme dans sa version ultérieure, Magento 2 propose une marketplace avec un très grand nombre d’applications. Ce réservoir de plugins s’offre en complément du caractère très modulable de Magento. Il est possible de modifier les codes sources de toutes ces applications afin de personnaliser une boutique à notre guise. Mais cette personnalisation nécessite des connaissances très pointues en codage, et ce encore plus dans la version 2 que dans la version 1. L’intégration et la maintenance des applications nouvellement personnalisées peut prendre du temps et requiert des coûts non négligeables.

Les applications et extensions Shopify fonctionnent globalement de façon plus simple et plus réactives. Elles requièrent souvent peu d’efforts techniques de la part des commerçants ou développeurs, en raison notamment des mises à jour très fréquentes et des tests de performance contrôles par les équipes de Shopify Canada. Il est donc généralement facile de procéder au téléchargement et à l'installation de plugins dans la boutique.

2) Gestion B2B et B2C, logistique et relations clients

La création de groupes de consommateurs et de groupes de clients est possible sur Magento, en plus de la segmentation avancée et d’une définition de tarifs clés que l’on peut établir par groupes de clients. On peut par exemple assigner des tâches et budgets précis pour les utilisateurs et entreprises partenaires. Shopify Plus offre des fonctionnalités plus limitées pour les activités B2B. Leur système de tarification par clients et groupe de clients est moins flexible.

3) Mobile

Magento et Shopify Plus disposent tout les deux de thèmes et d’interfaces administratives « responsive » (réactives) et parfaitement adaptés à la navigation sur les boutiques en ligne depuis un smartphone. Mais Shopify Plus demeure plus performant grâce notamment à leur SDK intégré, qui permet de développer des applications e-commerces personnalisables et d’intégrer le système de paiement Shopify sur une application mobile. L’ajout de quelques lignes de code suffisent à l’insertion du bouton « Acheter », et à rendre l’interface mobile de la boutique suffisamment intuitive.

4) Communautés

L’apport d’une communauté d’utilisateurs et de développeurs est sans aucun doute LE grand point fort de Magento. Il existe en effet des milliers de développeurs suffisamment compétents et expérimentés pour vous aider à bâtir ou à embellir votre boutique, quelle que soit sa taille. Les divers programmes de certifications et de partenariats Magento font figure de compléments à cette communauté, puisqu’ils permettent à des commerçants de bénéficier d’un suivi approfondi de leur projet.

Shopify, a au cours de ces dernières années, rattrapé un retard considérable, grâce notamment à son expansion en Europe, où il était pendant de nombreuses années encore totalement inconnu. On trouve ainsi de plus en plus d’agences et experts agrées Shopify en Europe, notamment en Grande-Bretagne. Et même si leur nombre en France reste limité, la prolifération de groupes d’utilisateurs sur Facebook ou Linkedin témoigne d’un enthousiasme grandissant des Français à l’égard de Shopify.

III. Coût et assistance technique

1) Tarifs

Les coûts associés à l’utilisation de Magento seront globalement plus élevés. Les frais de démarrage fixés à 22 000 dollars par an, peuvent rapidement monter à 1 million sur l’année, notamment pour les grandes enseignes B2C et entreprises B2B. Si les montants peuvent grimper aussi rapidement, c’est aussi en raison des coûts d’intégrations et de maintenance. Les mises à jour du CMS, la maintenance de certains modules, et la complexité d’installation sont autant d’éléments contribuant à alourdir les charges.

Shopify Plus propose lui un prix plancher à 2000 $ mensuels pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur ou égal à 800 000 dollars. Ce coût est d’autant plus avantageux qu’il couvre de nombreux éléments qui feraient offices de charges financières supplémentaires au sein de Magento : hébergement du serveur inclut, maintenance gratuite ou moins chère, assistance technique, mises à jour incluses, etc… De plus, le développement de la boutique par des agences externes revient globalement moins cher, en raison d’un degré de complexité moindre, conduisant à un nombre moins élevé de ressources humaines nécessaires à mobiliser.

D’après les données que nous avons récoltées via plusieurs sources, nous estimons que les coûts d’utilisation des deux plateformes se décomposent de la manière suivante :

Magento 2 Edition Entreprise

Shopify Plus

Tarif annuel minimum

22 000 $

24 000 $

Cout moyen des applications

5000 $

3600 $ / an

Cout des process et opérations fréquentes

36 000 $ / an

29 000 $ / an

Cout global la 1ere année

226 000 $

148 000 $

Cout global sur les premières 3 années

438 000 $

267 000 $

Vous l’aurez compris, le coût global d’utilisation de Shopify Plus revient globalement chez que celui de son concurrent. Shopify apparaît ainsi comme la solution la plus abordable financièrement pour les e-commerçants pragmatiques et n’ayant pas d’exigences trop complexes à l’égard de leur plateforme.

2) Support technique

Les fonctions d’assistance technique sont très différentes chez chacune des deux plateformes. Tandis que Shopify Plus concentre ses efforts dans une stratégie d’omniprésence, en rendant son support technique disponible via téléphone, mail, ou discussion instantanée, Magento se contente de fournir une aide destinée à résoudre les problèmes très techniques des développeurs. L’entreprise utilisant Magento se retrouvera ainsi très vite toute seule au beau milieu de la jungle. Or, l’expertise d’un tiers est souvent déterminante dans la capacité d’un e-commerçant à booster son business.

Shopify l’a parfaitement compris puisqu’il met à sa disposition des Launch Managers (migration et lancement du site), Merchant Success Managers (canaux de vente et analyses des performances), et ingénieurs agrées, chacun compétents dans des domaines spécifiques. De la migration vers Shopify Plus, au lancement définitif de la boutique, jusqu’à son développement au quotidien, ces conseillers veillent pleinement au bon déroulement du projet du commerçant. Leur disponibilité 24/24 h et leur réactivité rendent confèrent un gain de temps considérable au commerçant.

Shopify Plus compense la petite taille de sa communauté d’utilisateurs (en France) par un réseau très étroit d’agences de développement ou de design susceptibles d’apporter leur aide à tout moment à des utilisateurs en difficulté.

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, Magento 2 Edition Entreprise et Shopify Plus sont toutes les deux des solutions e-commerce très performantes, couvrant une large partie des fonctions aujourd’hui indispensables au développement d’un business.

Toutefois, chacune d'elle peut présenter des limites dans certains domaines clés. Magento, qui est beaucoup plus cher, présente un système de paiement moins sécurisé, et une interface globalement moins intuitive. Shopify Plus, adapté aux firmes à budget limité, se verra reprocher son absence d’option de gestion de multi-boutiques et une approche moins orientée B2B.

Ainsi, en dépit du fait qu’elles s’adressent à la même clientèle, à savoir les entreprises de grande et moyenne taille, leur fonctionnement demeure très différent. Le choix final quant à la plateforme adéquate pour accompagner votre business dépendra donc de vos besoins et exigences particulières.